Prélèvements Infirmiers

Les prélèvements pour un ou des examens de biologie médicale permettent à votre médecin de prévenir, dépister ou diagnostiquer un état pathologique. Ils peuvent aussi l’aider à déterminer la meilleure prise en charge thérapeutique.

La biologie médicale comporte de nombreuses disciplines, chacune opérant sur des échantillons (sang, urine, selles, ….) variés et d’obtention le plus souvent facile.

La biochimie correspond au dosage de substrats (glucose, cholestérol…), enzymes (transaminases, phosphatases alcalines…) et d’électrolytes (sodium, potassium…) présents dans le plasma ou le sérum (partie « liquide » sans cellules de l’échantillon sanguin).

L’hématologie permet de quantifier les cellules sanguines (globules rouges, globules blancs, plaquettes) et d’apprécier le taux d’hémoglobine. La coagulation est évaluée par les techniques dites d’hémostase.

La sérologie étudie la présence ou l’absence dans le sérum d’anticorps dirigés contre des agents infectieux (bactérie, virus, parasite). La recherche et l’identification d’auto anticorps (à l’origine des maladies auto-immunes) relève de l’immunologie.

Le diagnostic de nombreuses infections est possible grâce à la microbiologie qui en isolant, en identifiant et en étudiant la susceptibilité des germes aux antibiotiques offre au médecin une aide essentielle à la prise en charge de son patient fébrile.

L’allergologie, la biologie moléculaire, la cytogénétique sont autant d’outils performants mis en œuvre par les laboratoires pour compléter leur éventail de prestations au service du médecin et de ses patients.